ROTARY CLUB D'AUBAGNE District 1760
Dernière mise à jour : le 17/10/2015
I l   a   été   conçu   dès   1955   par   notre   Président-Fondateur   Fernand   Rigaud   et   les membres fondateurs. Ce   fanion   plonge   ses   racines,   à   la   fois   dans   les   origines   de   notre   club   et comme   vous   allez   le   voir,   dans   le   lointain   passé   de   notre   histoire   de   France et de l' histoire d' Aubagne Sur   notre   fanion,   au-dessus   de   l'emblème   du   Rotary   International,   figurent intimement mêlés, indissociables : - le ciel pur de notre Provence sur lequel se détache le "Garlaban", - un petit mas bien de chez nous, - deux cyprès et les armoiries de la ville d'Aubagne NB : le fanion a été corrigé en juin 2002 Le   GARLABAN   culmine   à   730   mètres   et   sa   célèbre   croix   domine   la   ville   d' Aubagne    à    une    altitude    de    710    m.    (pour    mémoire,    la    ville    de    Gap, Préfecture des Hautes-Alpes, est à 739 mètres d'altitude ...). Le   CYPRES   est   chez   nous   un   symbole:   planté   à   l'entrée   de   nos   demeures,   il accueille l' "AMI". Les ARMOIRIES   d' AUBAGNE   n'   ont   jamais   varié   depuis   le   16ème   siècle.   Elles sont:   d'   Azur,   aux   lettres   "A"'   et   "V"   entrelacées   d'   or   surmontées   de   deux fleurs   de   Lys   du   même   (...c'est   -à-dire   d'OR...),   le   tout   pose   sur   une   mer   d' argent en pointe ". - la lettre "A" signifie: ALBANIA ...AUBAGNE -   la   lettre   "V"signifie   :   VUELNA   ...devenue   UVELNA   nom   primitif   du   fleuve Huveaune   qui   traverse   AUBAGNE.   Les   deux   fleurs   de   LYS   qui   surmontent   la lettre   "V"   ont   été   accordées   à   la   ville   par   le   roi   Henri   IV   pour   la   remercier de sa fidélité à sa cause pendant la Ligue. La    couronne    d    'Or    qui    surmonte    les    armoiries    de    la    ville    symbolise    le château   des   Seigneurs   d'   Aubagne.   Incendié   à   la   révolution,   il   jouxtait l'église. La   couronne   est   ornée   des   portes   qui   défendaient   la   ville,   elles   sont   au nombre   de   six,   mais   quatre   seulement   figurent   sur   la   couronne   (une   seule demeure   visible   de   nos   jours,   c'est   la   porte   Gachiou   qui   daterait   du   9ème siècle.
Notre Fanion